1 an

DSC_0017

Il y a un an tu es venue au monde pour éclairer notre vie, il ne m'aura fallu que quelques heures pour te serrer bien fort dans mes bras, j'étais tellement heureuse que j'en ai oublié de demander le sexe. C'est seulement au bout de 5 bonnes minutes que j'ai regardé pour découvrir que je venais d'avoir une petite fille. Les mois défilent, tu grandis vite, trop vite. 4 mois tu te retournes et un mois après je découvre que tu sais ramper, pour le 4 pattes il te faudra un peu plus de temps, attendre tes 8 mois et à 10 mois tes premiers pas que tu exécutes uniquement devant les personnes de ton choix... pendant toute cette première année de ta vie que de joies et d'émotions, toi ma petite souris pleine d'entrain, si dynamique et si espiègle tu nous as fais de jolies frayeurs...

Je n'oublierais jamais cette nuit du 26 janvier...il est 3h12 du matin quand je me réveille angoissée, je sens que quelque chose ne va pas, j'ai l'intime conviction qu'il y a un problème, j'ai peur de me retourner et de ce que je vais découvrir...Cette nuit là tu t'étais endormie à côté de moi...la providence sens doute...je me décide enfin à te regarder et là j'ai bien cru que tu étais morte...tu étais tellement blanche, transparente et comme entouré de lumière, j'avais l'impression de voir ton âme sortir de ton petit corps...quelle frayeur, je te touche, tu es froide, alors je me mets à te secouer, à t'appeler...pas de réaction...je bondis de mon lit, te prends dans mes bras et je recommence, les secondes qui passent me paraissent interminable...je te regarde, je suis entrain d'appeler les secours quand tout à coup je vois un petit doigt de ta main bouger, puis tu enfournes ton pouce dans ta bouche s'en même ouvrire les yeux. Je te garde dans mes bras jusqu'au matin...nous avons rendez-vous chez le pédiatre, nous filons à l'hôpital afin de te faire passer une batterie de teste car en apparence tout a l'air normal mis à part que tu ne prend plus de poids. Une chose est sûr ma souris, cette nuit là tu as fait un malaise dans ton sommeil, sans un bruit. Quelle angoisse, pour rien au monde je voudrai revivre ça... Et pourtant, tu nous remettra ça deux fois encore, cette fameuse fois où tu as eu une belle gastro et que tu as refusé de t'alimenter pendant une semaine

On  est soulagé de te savoir encore vivante toi notre petite fille si joyeuse, si pétillante et si heureuse de vivre. Nous sommes tellement heureux de fêter avec toi tes 1 an.

 

coloriage-anniversaire-1-anAlors pour la petite princesse du jour : 

Joyeux Anniversaire !!!

Jusqu'à présent j'avais eu peur de m'attacher à toi,  mais à présent je t'ai dans la peau...je ne me lasse pas de te regarder, il m'est devenu difficile de te laisser. Je mesure à présent l'importance pour moi de ce petit trésor que tu représentes.  Les différentes expériences de mon enfance  m'avaient déjà donné une grande conscience de la fragilité  de la vie et j'avais appris à ne pas m'attacher. Mais là, je tremble chaque fois que je te laisse ou que je te couche de ne pas te retrouver en vie...Quand je me sépare de toi je le fais comme si c'était la dernière foi...à présent je profite de chaque instant avec toi comme si c'était les derniers.

 

Je remercie chaque jours ton Ange Gardien de m'avoir réveillée cette nuit là...

Ma petite Souris je t'aime à la folie...